Jean-Claude Michéa, « A voix nue »

Un passionnant entretien en cinq volets sur France Culture

 

 

Publicités
Poster un commentaire

1 commentaire

  1. Robert Fougnard

     /  15 janvier 2019

    Véritablement passionnant ! Je regrette énormément de ne pas avoir eu Jean-Claude Michéa comme prof de philo en terminale. Dans une des interviews, Il a évoqué la possibilité de publier ses notes de préparation de cours. Ce serait formidable. Il dit les avoir brûlées mais signale que d’anciens élèves tiennent à sa disposition tout ce qu’ils ont conservé. Il dit aussi sa difficulté à écrire ou plutôt son manque d’appétit pour l’écriture. Puissent les amis dont il parle le convaincre encore de se lancer dans l’épreuve. Car, voyez-vous, on a envie de lire, de relire et de rerelire du Michéa. Alors, si ses terres des Landes lui laissent un peu de temps, peut-être aurons nous l’immense plaisir de plonger encore dans les entrailles délétères du libéralisme, immunisés par les arguments imparables de Michéa.

    J'aime

    Réponse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :