« Comment tout va s’effondrer », Pablo Servigne